FreeAdhocUDF pour InterBase et FireBird in deutschin englishen françaisen españolin italianoa português
homeprevious pagecontentnext pagelast page Seite empfehlen • advice website •Forum Mailing-Liste • mailinglist • liste de diffusionwas ich vermisse • what I missed •eMail Kommentar • eMail commentprintsitemap
Objectif de FreeAdhocUDF
  1. Compatibilité entre Windows et Linux afin de pouvoir transposer les banques de données au moyen de Backup / Restore. Cela implique de conserver les noms de fonctions et les points d’entrée (entry points) ainsi que de fournir des résultats équivalents. Sous Windows, le module porte le nom de «FreeAdhocUDF.dll» et sous Linux «FreeAdhocUDF.so».
    Le nom de module dans la Définition-SQL s’appelle «FreeAd hocUDF»; Windows recherche automatiquement FreeAdhocUDF.dll, tandisque Linux recherche FreeAdhocUDF.so.
    Sous Linux, la distinction des majuscules et minuscules est importante pour le nom de module comme pour le nom de librairie (Lib).
  2. En ce qui concerne les anciennes versions, c’est-à-dire la version originale FreeUDFLib (en Delphi 1998, de Gregory Deatz), FreeUDFLibC (version Delphi recodée en C en 1999, de Gregory Deatz), FreeUDFLib de AvERP (en Delphi, contenant quel ques ajouts) et GrUDF (en Delphi et Kylix 2004, de Torsten Grundke et Gerd Kroll), la compatibilité permet de passer de chacune d’elles à FreeAdhocUDF
  3. Des corrections ont été apportées aux UDF d’origine lorsque les résultats en Windows étaient erronés alors qu’ils étaient corrects en Linux. Ces corrections apparais sent seulement dans la nouvelle version FreeAdhocUDF et pas dans les anciennes.
  4. Des corrections ont été apportées aux UDF d’origine lorsque les résultats en Windows se présentent différemment de ceux de Linux.
    - F_AGEINWEEKS
    précédemment la fonction de FreeUDFLibC calculait l’intervalle en jours divisé par 7 et en suite arrondi. Cela conduisait par exemple à un résultat de 1 entre les dates 20-08-2004 et 21-08-2004, alors que sous Windows (FreeUDFLib) le résultat est 0.
  5. Optimisation du code C, en partie complètement réécrit.
  6. À l’o ri gine, FreeAdhocUDF a été tes té sur
        - InterBaseSS 6.02 sous Windows XP Professional et Windows 2000 Advanced Server
        - InterBase 7.1 SP2 sous Windows XP Professional et Windows 2000 Advanced Server
        - InterBase 7.1 SP2 sous Mandrake Linux 10.0 / Mandriva Linux 10.1
        - InterBase 7.5 sous Windows 2000 Advanced Server
        - InterBase 7.5 sous Mandriva Linux 10.2
        - FireBirdSS 1.5.2 sous Windows XP Professional et Windows 2000 Advanced Server
        - FireBirdSS 1.5.2 sous Mandrake Linux 10.0 / Mandriva Linux 10.1
        - FireBirdSS 1.5.2 sous SuSe Linux 8.1 (utilise FreeAdhocUDF.so_SuSe81_FB15 !)
        - FireBirdSS 1.5.2 sous SuSe EnterpriseServer 8 (utilise FreeAdhocUDF.so_SuSe81_FB15 !)
        - FireBirdSS 1.5.2 sous SuSe Linux 10.0
        - FireBirdSS 1.5.2 sous Ubuntu Server 5.10
        - FireBirdSS 1.5.2 sous Kubuntu 5.10
        - FireBirdSS 2.0.0RC2 sous Windows 2000 Advanced Server
        - FireBirdSS 2.0.0RC2 sous Mandriva Linux 10.1
  7. Pour les tests des nou vel les ver sions, se ré fé rer à Versions.

    Sous Linux, les fichiers so doivent éventuellement changer de nom, soit “FreeAdhocUDF.so” pour être utilisés.
vorige Seite • previous page • passée sitenach oben • go top • vers le hautnächste Seite • next page • prochain site